4. Le discours direct

On appelle discours direct des paroles rapportées directement comme elles ont été prononcées.

Le locuteur est identifié dans le texte par des pronoms personnels à la première personne (je, nous) et le destinataire par des pronoms personnels à la deuxième personne. Par exemple: Je veux que tu ranges ta chambre!

Le discours est ancré dans la situation d’énonciation , les repères spatio-temporels sont liés au moment et au lieu où la phrase est dire et le temps des verbes se référent au moment où le locuteur parle.

Le discours direct est insérer dans un récit à l’aide d’un verbe de parole placé avant les paroles rapportées suivi de : et “”, au milieu ou à la fin en incise ( après la virgule, en inversant le sujet et sans majuscule).

Nota: quand il y a un point d’interrogation ou d’exclamation dans le discours direct, la virgule avant l’incise disparaît.

Le discours direct se retrouve dans les récits, dans une bande dessinée et dans les texte de théâtre.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *