6.Le discours indirect libre et le discours narrativisé

Le discours indirect libre rapporte les paroles à la façon du discours indirect. C’est un procédé littéraire, utilisé par les romanciers dans la seconde moitié du 19e. Il permet de rapporter les paroles et les pensées sans rompre le récit en évitant l’emploi de subordonnants.

Par exemple: Joan était sur d’avoir gagné cette compétition. Nom d’un petit pois!

Le discours indirect libre présente des phrases indépendantes et il est souvent démarqué du contexte où il est insérer, sans guillemets ni phrases introductives.

Le discours narrativisé ( ou récit de paroles) résume les propos sans chercher ) restituer les paroles prononcées. Le soin de les imaginer est laissé au lecteur.

Par exemple: Il annonça son départ pour Tombouctou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *