3. La phrase

Au cycle 2: en fin de cycle, l’élève doit être capable de:

  • identifier les principaux constituants d’un phrase simple en relation avec sa cohérence sémantique (de quoi on parle, ce qu’on en dit)
  • identifier le GN, GV et classer les mots,
  • reconnaître les phrases négatives et affirmatives,
  • se servir de la ponctuation en fin de phrases et signes du discours rapporté.

Au cycle 3: l’étude de la langue s’appuie comme au cycle 2 sur des corpus permettant la comparaison , la transformation, le tri le classement. En terme de progression, en fin de cycle; l’élève doit être capable de :

  • identifier les constituants d’une phrase simple en relation avec sa cohérence sémantique
  • différencier une phrase simple d’une phrase complexe.

Définir le sens d’une phrase avec les élèves.

La manipulation permet de construire la définition de la phrase. On peut pour aider travailler sur la segmentation de phrases en étiquettes correspondant à des syntagmes.

Il faut faire des classifications des propositions des élèves: les phrases possibles, les phrases imaginaires et les phrases impossibles car agrammaticales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *