1.L’apprentissage du langage chez l’enfant



Cela fait parti du socle commun et est dans les apprentissages. On a besoin de mots pour apprendre et de mots pour reformuler. Le langage est ce qui permet d’intégrer le savoir. Il permet la communication et l’interaction avec les paires.

Il est le pivot des apprentissages à l’école (même une séance de sport ou de motricité fine).

C’est par le mot que le geste devient quelque chose de concret. Il permet:

  • une meilleure compréhension, la mémorisation d’un savoir.
  • de s’ouvrir au monde (c’est quand je peux nomme les choses que je peux aller à l’extérieur de moi).
  • l’intégration, l’insertion sociale dans la vie quotidienne.
  • de se repérer dans l’espace et le temps : dans, sur, avant, après..
  • d’intégrer une réflexion à ses actes et même de transformer sa pensée antérieure.

Le langage est le propre de l’homme et nécessite un long apprentissage.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *