2.Les fonctions du langage selon Wallon



1Henri Wallon explique que le langage permet l’individualisation des objets et des actes. Le langage permet d’être en symbiose avec l’entourage. Le nom représente l’objet mais aussi l’individualise et le distingue des autres objets. Par exemple: mon jouet, ma voiture.

Il permet l’identification du moi (rôle du langage dans la prise de conscience du soi). Peu à peu l’enfant prend conscience du soi et se détache de sa mère. Il va identifier les objets c’est à dire les détacher de l’ensemble perceptif et unir les objets semblables en procédant à une catégorisation.

Le langage comme condition à l’indépendance de l’enfant: il contribue à l’identification des objets, du moi, et lui permet une plus grande autonomie.

Le langage comme condition de cohérence et de stabilité des représentations: il est supporte et active la pensée, la réflexion, l’organisation et la compréhension du monde.

Le langage conditionne et facilite la diversification et la stabilisation des rapport sociaux: il les rend possible.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *