5/12 Un module d’EPS en natation

I.Introduction

Chaque séance de natation est contextualisée : il y a un avant (en classe), un pendant (à la piscine) et un après ( en classe).

AVANT :

  • On dit ce que l’on va faire ! Il faut recueillir les représentations des élèves, faire une explication de l’activité, de son déroulement.
  • Présenter la situation aux élèves (dispositif, sécurité, consigne/ but, critère de réussite. Le langage employé doit être clair et accessible.
  • Passer par un album jeunesse comme « le fabuleux voyage de Lola » ou « Moi je serais pirate » ou « Le trésor d’ERick le Rouge ».
  • Informer les bénévoles des situations à conduire.
  • Préparer le déplacement : transport ? Comment marche-t-on dans la rue ? ..
  • Réaliser une liste nominative des élèves.

PENDANT

  • Favoriser le temps dans l’eau (au moins 40 min)
  • Priviligier le parcours pour favoriser la continuité d’action
  • Proposer des situations ouvertes, motivantes, inscrites dans la durée ?
  • Reformuler les consignes avant d’entrée dans l’eau,
  • Se positionner en tant qu’adulte garant de la sécurité,
  • S’assurer de la sortie de TOUS les élèves au signal .

APRÈS :

  • Évaluer les progrès ( individuellement)
  • Extraire les modalités de réussites,
  • Faire un retour sur l’action au travers d’une activité réflexive,
  • Formaliser à l’oral les actions menées,
  • Faire un bilan différencié des réussites

L’enseignement de la natation s’appuie sur une démarche de tâtonnements ou d’essais-erreur-modifications. L’élève doit trouver par lui même les réponses les plus adaptées.

II.Les contenus à enseigner

II.1.1er année  : répertoire moteur

  1. Les entrées dans l’eau : aller vers une immersion de la tête ; simulation de chute avant/ arrière
  2. Les immersions : vision aquatique, choix de la profondeur avec ou sans aide à l’immersion
  3. Les déplacements : sans conditions de temps, sur le ventre, sur le dos
  4. Les sorties du bassin : par l’échelle par le bord.

II.2.2eme et 3eme année : Volume aquatique

  1. Coordonner entrées et déplacements : immersion et changement de profondeur et déplacements
  2. Construire une vision aquatique : modulation de l’apnée en fonction de l’objectif.

III.Trame de séance

  1. Passer sous la douche puis regrouper les élèves au bord du bassin dans un espace défini. Former les groupes de niveau. Faire préparer le matériel par les élèves ou les parents. Et organiser l’entrée dans l’eau.
  2. Situations d’apprentissage pour transformer ou faire évoluer les comportements moteurs des élèves. Proposer 3 à 4 situations d’apprentissage par séance avec un objectif prioritaire ( une composante).

    La première situation doit être simple et ne pas amener de nouveaux apprentissages. Elle peut être ludique ou un réinvestissement.
    La dernière situation doit être également ludique et plus libre.

  3. Organiser la sortie de l’eau puis aller vers un lieu de regroupement avant de passer aux douches ( avec savon) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *