Courir longtemps

Dans la course longue, on définit 3 niveaux d’intensité:

1er niveau: 1er essoufflement, les élèves peuvent parler en courant. Se pratique de 6 à 12 ans. On pratique l’activité durant 40 à 60 min en alternant temps de récupération long et cycle de course. L’objectif est de développer l’endurance fondamentale.

2ème niveau intervient au deuxième essoufflement. Le travail dure de 20 à 30 minute et vise le développement de la capacité aérobie. Il se pratique de 8 à 15 ans.

3ème niveau: l’acquisition d’une puissance aérobie afin d’atteindre une vitesse max aérobie.  ou VMA. Cela n’est pas à pratiquer au sein de l’école ou du collège, et relève de la pratique sportive.

C’est le premier niveau qui est travaillé à l’école.

Les 3 grands axes de développements:

  1. La respiration: l’élève doit ventiler par la bouche, expirer de façon longue et continue. Il doit solliciter la respiration abdominale et adopter un rythme régulier.
  2. La foulée: les appuis sont en plante, en montée il faut monter les genoux, .. on peut proposer aux élèves en variante d’allonger les foulées, de les raccourcir, de courir sans bruit ou à reculons.. pour leur permettre de prendre conscience de leur foulée.
  3. Les bras: laisser les épaules basses, relâcher les mains (test du papier enroulé dans la main qui ne doit pas finir froisser) balancer spontanément et souplement les bras. Pour sensibiliser les élèves, on peut leur proposer de courir main sur la tête ou dans le dos ou bras croisés.

L’élève doit être capable de :

Courir ensemble. Par exemple l’enseignant divise à la classe en plusieurs groupes de 4 à 5 élèves chacun. Il place plusieurs plots ( autant que de groupes) , à bonne distance, sur un cercle imaginaire où il se placera au centre. Chaque groupe doit partir, faire le tour du cône et revenir ( en groupe/ ensemble), l’enseignant pose une question/ devinette ou raconte un bout d’histoire et le groupe repart en réfléchissant à la question.

Maintenir son rythme dans la durée/ travailler son endurance fondamentale. Par exemple la course à l’horloge.

Respirer amplement et régulièrement en construisant une posture de coureur.

En CM surtout: trouver une allure plus soutenue et maintenue sur la durée, changer d’allure.

2 commentaires

    1. Je te souhaite de réussir. Je me suis obligée à une discipline de fer pour atteindre mes objectifs qui étaient de finir dans les 50 premiers. Je partage donc tout ce que j’ai réuni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *