5. Proposition d’analyse d’un manuel d’apprentissage de lecture

Tout d’abord il faut être attentif à la méthode de lecture proposée:

La méthode interactive proposera de vrais textes extraits de la littérature alors que la méthode syllabique proposera un texte artefact saturé du phonème étudié.

  • Observer le travail sur le code alphabétique:  quelle est l’entrée privilégiée (le son ou la lettre)?  quelle est la part de la l’identification du phonème et de ses graphèmes? Y a t-il un travail sur la syllabe? Y a-t-il un travail sur la combinatoire (association de syllabes pour former de nouveaux mots)?
  • Observer le travail sur le code orthographique: détailler le travail effectué sur le mots (mémorisation de l’orthographe des mots, celui effectué sur la reconnaissance de morphogrammes (graphèmes marquants le genre).
  • Observer le travail sur le code syntaxique:  le travail sur l’ordre des mots dans les phrases, sur le types et les formes de phrase la ponctuation et le code extra-alphabétique.
  • Observer le travail sur le compréhension: la part de code versus la part de compréhension, les supports utilisés (texte, phrases) l’intérêt en terme de diversité, de qualité de langage,…Indiquer s’il y a un travail sur l’implicite du texte ou s’il s’agit seulement de décodage. Se demander si la compréhension orale des élèves est sollicitée ( reformulation, récits, inférences).
  • Observer le travail sur l’écriture: Quelle est la part d’écriture de l’élève? fait on interagir lecture/ écriture?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *