Le lancer

Définition de l’activité générale


« Produire, entretenir, restituer et utiliser de façon optimale une vitesse pour la transmettre à un engin et l’envoyer le plus loin possible dans un espace normé. »
En d’autres termes, c’est le corps qui produit la vitesse et qui la transmet à l’engin : il s’agit de passer d’un lancer exécuté avec le bras à un lancer qui mobilise l’ensemble du corps.

Il existe trois types de lancer :

  • Le lancer « bras cassé » (type Javelot) : balles, sac de graines, vortex… Départ de profil. L’engin est tenu en arrière du corps, bras légèrement fléchi de façon à augmenter le trajet de lancement de l’engin avant le lâcher.
  • · Le lancer « en poussée » (type Poids) : gros carton, gros ballon, … (objets volumineux et légers). Départ de profil. L’engin est posé dans la main positionnée au niveau de l’épaule. Il est projeté vers l’avant par une poussée de l’ensemble du corps.
  • · Le lancer « en rotation » (type Disque) : cerceaux, comètes, gros carton, gros ballon, objets volumineux. Départ de profil. L’engin est tenu par la main, en arrière du corps. L’engin est projeté vers l’avant par une demie rotation du haut du corps.

Objet à lancer et le dispositif qui induit le lancer


Les transformations motrices attendues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *