Les variantes et les évolutions

1. Faire évoluer le milieu:

L’aménagement du bassin doit permettre une mise en activité de tous les élèves en toute sécurité. L’aménagement sécurise les élèves (lignes d’eau, tapis, accessibilité à des éléments de flottaison) mais on doit aussi engager l’élève à transformer ses actions.

2. Faire évoluer le rapport aux autres :

  • actions: sens, intensité, exercice, poursuite,
  • rôles : par exemple jeu du télégraphe, souffler des bulles,
  • nombre: jeu du chariot => l’élève allongé transporte des objets sur son ventre. Il est tracté par les autres.
  • répartition: face à face, côte à côte, en relais.

3. Faire évoluer les composantes de l’acte moteur:

  • L’espace:
    • profondeur– profondeur de déplacements ou à la quelle chaque élève cherche un objet,
    • distance– distance au bord, distance à parcourir de plus en plus longue,
    • surface/ sous l’eau- plus grande distance sur ou sous l’eau,
    • forme de déplacements- seul ou en relais
    • de l’échelle, du bord, des plots: entrer par l’échelle, bord, puis plot;
  • L’organisation corporelle:
    • partie du corps– jambes/ bras/ les deux,
    • position du corps– même exercice sur le ventre puis sur le dos,
    • action: agir avec des mouvements simultanés ou alternés.
  • Temps: durée, nombre de répétition ( au moins 5 fois) , vitesse, rythme

4. Faire évoluer les intentions: nager pour faire plus difficile, faire mieux, plus original.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *