Le dispositif en EPS

La première chose à considérer dans le dispositif est l‘organisation matérielle.

Au travers de cette dernière il s’agit d’assurer la sécurité des élèves. Pour ce faire il y a la sécurité passive (tapis, installation..), la sécurité active (position de la parade, ..) , la délimitation de l’espace. Et surtout le PE doit s’assurer d’être vu, e,tendu et compris de TOUS!

Pour plus de détails sur la sécurité active/passive en EPS: je vous invite à lire le document suivant  EPS_securite et/ ou le lien suivant : http://www.petitsateliers.fr/sport/securite/#squelch-taas-accordion-shortcode-content-1

Cette organisation matérielle doit permettre un réelle quantité d’activité de chaque élève. Ce qui veut dire qu’il faut penser l’espace relatif de chacun et à du matériel en quantité suffisante (ilste de matériel anticipée). Selon l’âge des élèves l’installation a lieu avant ou pendant. A savoir que si c’est pendant c’est les élèves qui installent faisant preuve d’autonomie et d’initiative.

Enfin, il faut faire évoluer l’espace: l’installation matérielle ne doit pas être figée et ce afin de faciliter l’introduction de variables et de pouvoir changer de situation sans perdre de temps.

Le second aspect à prendre en compte est la durée.

La durée d’une situation peut se définir en temps, en nombre d’essais ou en fin de situation. Elle est fonction de l’évolution des élèves, de leur motivation, de leur age et de l’intensité de l’activité. Elle dépend de l’intention pédagogique.

Le troisième point relève de l’organisation humaine.

Elle doit toujours être anticipée et construite afin d’assurer la sécurité et la quantité optimale de travail. Elle s’exprime sous 4 formes de travail:

  1. La dispersion: l’intention est de faire découvrir, de réinvestir les acquis. Tous les enfants sont en action en même temps. Chacun peut décider de s’arrêter, repartir de faire à son rythme. L’inconvénient est que l’activité est difficilement observable et l’intervention de l’enseignant est individualisé.
  2. Vagues ou colonnes :l’intention est de faire respecter les règles de fonctionnement de la vague ou colonne, d’amener les élèves à connaitre leurs possibilités. Le temps d’action/ récupération est régulé par le dispositif : action, retour, attente. L’inconvénient est que l’attente est souvent importante et c’est une organisation inadaptée à la maternelle. 
  3. Les ateliers: l’intention est de faire prendre conscience à l’élève de sa place dans le groupe et d’en accepter les contraintes. Le temps d’action/ récupération est régulé par le dispositif et les rotations d’un ateliers à l’autres. Le temps d’action est important dès lors qu’il y a beaucoup d’ateliers. L’inconvénient est que l’enseignant ne peut observer qu’un seul groupe.
  4. Les circuits ou parcours: l’intention est de faire l’inventaire des capacités ou de réinvestir/ évaluer les acquis. Le temps d’action est peu important. L’inconvénient est que l’attente est longue et que trop souvent un seul enfant est en action.

Le PE doit avoir prévu un dispositif de communication pour donner les consignes. La consigne est elle orale, écrite et ou image? Il est recommandé de multiplier ces mode de communication pour favoriser la compréhension des élèves. Un schéma ou une démonstration sont bienvenus, ainsi la communication non verbale n’est pas minimisée.

En cycle 1, les supports sont visuels et les consignes brèves!!!

 

Les contraintes de réalisation ou les conditions à respecter pour exécuter ce qui est demandé sont en cohérence avec les réglés de sécurité et font état d’un problème à résoudre. Elles permettent une mise en action sécurisée mais surtout efficace.

Attention!!! Plus les élèves sont jeunes moins on énonce de contraintes. C’est l’aménagement matériel et humain qui doit favoriser le respect des règles.

 

Enfin tout dispositif doit proposer des variables pour complexifier, simplifier, enrichir les situations. Les variables peuvent être matériel (objets, caractéristiques, positions, nombre..), milieu ( int/ ext, limites, forme..), ou autres: faire avec ou comme, rôles différents.. Il est possible par exemple de jouer sur les actes moteurs: espace (hauteur, distance, sens), le corps ( segment, latéralité) ou sur l’intention ( esthétique, performance, originalité) ..

 

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *