Les types de phrase

On distingue 4 types de phrases différentes:

  • La phrase déclarative

La phrase déclarative comporte un verbe généralement conjugué à un temps de l’indicatif, se termine par un point. Dans la phrase déclarative, le sujet est généralement placé avant le groupe verbal.

Elle sert à donner une information à l’interlocuteur, à énoncer un fait affirmé ou nié.

Parfois, elle peut servir à exprimer un ordre ou un souhait. Par exemple: Tu feras ce que je t’ai demandé. Tu prendras la deuxième à droite après le croisement.

La phrase interrogative se termine par un point d’interrogation, le sujet est généralement placé après le ##41#verbe#. Elle comporte souvent un mot interrogatif (que, quand, où..).

La phrase interrogative sert à poser une question qui appelle une réponse. Par exemple: Qu’as tu dit?

Elle peut parfois permettre d’atténuer un ordre. Par exemple: Pourrais tu fermer cette porte?

 

  • La phrase interrogative

L’interrogation totale

L’interrogation totale porte sur la phrase entière. Il n’est possible d’y répondre que par oui ou par non. Par exemple:Est il malade?

La forme négative peut se combiner avec le type interrogatif. Par exemple: N’as tu toujours pas compris?

L’interrogation totale entraîne, de part l’inversion de la position du verbe et du sujet dans la phrase, des modifications de la forme du verbe:

  1.  verbes du 1er groupe à la 1ère personne du singulier changent le e final en é. Par exemple: Dansé-je ici?
  2. quand le verbe se termine par une voyelle et est à la 3èmepersonne du singulier, il faut ajouter un tpour faciliter la prononciation. Par exemple: Sera-t-il présent?
  3. le verbe pouvoir modifie son radical à la 1ère personne du singulier  pour devenir : Puis-je?

 

L’interrogation partielle

L’interrogation partielle porte sur une partie de la phrase. Il est nécessaire d’y apporter une réponse plus précise. Elle commence par un mot interrogatif ( quand, où, pourquoi, qui..). Ces mots peuvent être des déterminants interrogatifs , des pronoms interrogatifs,  ou des adverbes interrogatifs ( où, quand, combien,comment, pourquoi).

A noter que la locution adverbiale est -ce-que est l’une des plus utilisée.

 

Les emplois de la phrase interrogative:

  1. pour poser une question, par exemple: Comment se fait-il que nous soyons systématiquement en retard?
  2. pour donner un ordre déguisé ou une demande implicite, par exemple: Pourrais tu fermer la porte en sortant?
  3. pour poser une question purement rhétorique. Ne t’ai-je pas prévenu? Cette dernière est souvent interro-négative et fait partie d’une stratégie argumentative.

 

  • La phrase exclamative

La phrase exclamative se termine par un point d’exclamation. Elle comporte parfois un mot exclamatif (déterminant, l’adjectif quel ou adverbes comme, combien et que). Ce type de phrase marque le sentiment ( joie, colère, tristesse..) de celui qui parle.

La phrase exclamative est souvent incomplète et peut même être non verbale. Par exemple: Quelle belle couleur!

La phrase exclamative  peut se combiner avec avec trois autres types de phrases (déclaratif, interrogatif, injonctif)

 

  • La phrase injonctive

La phrase injonctive ou impérative  comporte un verbe conjugué à l’impératif ou au subjonctif précédé de que. Le verbe de la phrase injonctive peut également être à l’infinitif.

Ce type de phrase s’emploie pour donner un ordre ou un conseil.

A l’impératif, l’ordre s’adresse à une ou plusieurs personnes. Par exemple: Prenez vos manuels!

Au subjonctif, l’ordre s’adresse à une troisième personne. Par exemple:  Qu’il soit à l’heure!

A l’infinitif, l’ordre ne s’adresse à personne en particulier et sonne comme une recommandation ou un conseil. Par exemple: Ajouter de l’eau jusqu’au niveau.

La phrase injonctive peut également exprimer le désir , le souhait. Par exemple: Reposes toi bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *